Pour la première fois, les adolescents du baby-boom concert vont tester leur puissance.
Johnny a delices vendu neuf millions de gagner disques et a fait salle comble pendant près d'un mois, l'année précédente, à l'Olympia.
France Bleu aujourd Creuse, france Bleu Drôme Ardèche, hallyday france Bleu Elsass.
Les organisateurs en attendaient dix fois moins. .Le samedi même, la radio affrète gagner un avion pour le gagner ramener de Camargue où il tourne avec Sylvie Vartan un western mans intitulé D'où viens-tu Johnny?3 achats 1 chance DE gagnant gagner.Ils sont entre 150 000 et 200 000 jeunes, le samedi, à affluer place de la Nation, à Paris, pour ovationner.France Bleu Maine, france Bleu Mayenne, france Bleu Nord.En johnny juin 1963, le douzième numéro du journal hallyday franchit le seuil du million d'exemplaires.Ce soir-là, la vedette phare, Johnny Hallyday, galvanise coups une classe d'âge qui découvre sa demi force, soudée autour d'une même musique. C'est le seul qui a retenu l'attention, et gagnant 90 des photos kids lui ont été consacrées.
Au début de gagnant ce concert événement, il n'y a plus un espace de libre.
"L es jeunes engueulaient copieusement ceux hallyday qui n'étaient pas leur idole, alors que c'était un truc supposé accueillir tous les artistes grince celui qui avait 18 ans à l'époque.
Au programme : Richard Anthony, Danyel Gérard, Frank voice Alamo, les Gam's, les Chats sauvages, Sylvie Vartan.Johnny Story et, génération Johnny.Pour participer au jeu : jeffectue gagnant mes achats dans les boutiques munies de laffiche et du bandeau «tentez votre chance ici pour le concert de Johnny Hallyday».Plus de cinq décennies plus tard, Xavier Louy se chef souvient surtout présidentielle des Bras en croix gagnant et d'une sono loin gagnant d'être à la hauteur.Mon père m'a dit que je serais privé d'argent de poche pendant l'été.Par dizaines de milliers, les jeunes convergent place de la Nation.Des indices avaient déjà signalé le changement d'époque.Larguant son frère aîné chargé de le chaperonner, il se faufile parmi les spectateurs.Quelles que soient les évaluations, tous les commentateurs diner s'accordent à dire gagnant que ce premier concert gratuit belgique de rock en plein air a marqué une fracture."Le numéro un a été tiré à 200 000 exemplaires, et il a été épuisé en 48 heures", se remémore Frank Ténot en 1980, dans une interview télévisée.Ils doivent en effet monter dans un car de police pour traverser la foule et accéder à l'estrade.Le 21 juillet voice prochain, Johnny Hallyday enflamme le théâtre antique!"Ce concert, c'était les prémices de Mai-68", note le journaliste et animateur François Jouffa.



En 1980, Frank Ténot assurera à la télévision qu il y a eu des arbres cassés, des voitures aux tôles tordues, des vitrines cassées", mais "pas de vraie bagarre.
Et ils ont commencé à bouillonner là, en gagner juin 1963 place de la Nation." " Oui, conclut Jean-Marie Périer, à ce moment-là, les mômes ont pris le pouvoir, et cette manifestation annonce ce qui se passera à Woodstock." Loin de ces envolées, Mike Shannon.

[L_RANDNUM-10-999]